je suis

Publié le 26 Octobre 2012

Je n'ai pas de valeur, j'ai une existence.

PH.

Rédigé par Nathanaël

Publié dans #mots

Commenter cet article
C
Sur la photo le JE s'efface et brille à la fois...
Répondre
N
Le hasard m'a ramené ici, et c'est là sur ce texte, à coté de ce partage que nous avons eu tous deux, que je te présente mes vœux Cardamone, que 2015 t'apporte plein de rêves et l'envie furieuse d'en réaliser quelques uns ( je crois que l'idée est de Brel ) Merci de ces moments partagés en 2014 de tes écrits si sensibles, de me faire me sentir moins seul dans cette sensibilité justement. Bonne année Cardamone.
N
C'est drôle Cardamone que tu exhumes cette pensée, à laquelle je reviens souvent, et que j'avais l'intention de republier dans les jours à venir... C'est ici l'aboutissement d'un long questionnement, la réponse ( me concernant ) m'est venu comme une révélation et ne me quitte plus m'ayant libéré de quelque façade du Moi... Ton commentaire va dans le même sens, que ta sensibilité l'ait saisi , Je s'efface, nous fait vibrer à l'unisson, merci de ce partage. Merci.
E
Toute existence a une grande valeur... Par sa beauté, le brin d'herbe a une valeur extraordinaire, par sa pugnacité, la brindille du Désert est remarquable...
(je suis en panne d'administration, j'ai donc répondu directement sur mon blog à votre com ! Bonne journée Nathanaël)
Répondre
N
Bonjour Nathanael !
Ouf, l'actualisation fonctionne ;)
Quelle superbe phrase, j'aime beaucoup... Vous savez écrire des citations !
Bises, bonne journée à vous
Répondre
N
Bise Nais' et BIENVENUE !
P
Merci de cette phrase Nathanaël.
Répondre
J
Voilà qui devrait répondre à bien des snobs, des cultureux, des envieux, des assoiffés de pouvoir...
Merci,Nathanaël.
Répondre
N
Nous sommes bien d'accord Jeanne.
J
L'ombre fait partie de nous avec certitude et le reconnaître c'est peut-être la faire reculer un peu. En tout cas y mettre de la lumière, c'est la rendre un peu moins noire.
N
Bonsoir Jacques et bienvenue dans ces pâturages ...
Oui cela pourrait être une réponse s'il en fallait une .
F
Oui... Essentiel ! Mais pourquoi tant d'obscurité sur votre photo ?
Répondre
N
Par la lumière ? L'ombre fait partie de nous aussi ne croyez vous pas Fanny ?
Bonne soirée et merci de votre passage aux pâturages .
F
Mais vous êtes cerné !
N
Je suis de plus en plus... peu .
Aurai-je du dire .
N
Je suis...peu.
J
Magnifique phrase qui va à l'essentiel de manière essentielle. Pas de surplus, pas de détour. Merci!
Répondre
N
En une prise diriez vous photographe ?
Merci Jeanne.