Je te vois.

Publié le 12 Octobre 2012

Je te vois.

Je décelais nettement la braise qui couvait au fond de ses orbites, semblable aux laves océanes que ni les milliards de tonnes d'eau, ni les ténèbres abyssales n'étoufferaient.

Yasmina Khadra - Ce que le jour doit à la nuit.

Rédigé par Nathanaël

Publié dans #textes

Commenter cet article
W
Could the Author of this website email me the place to get the theme very cool blog.
Répondre