Je vous âme

Publié le 31 Octobre 2012

Je vous âme

Je vous âme :

Mettre le i du verbe aimer en accent circonflexe, en réserve ; il ne lui resterait qu'à glisser sur la nuque du a (comme un chapeau de paille retenu par un cordon) pour déclarer ses sentiments. C'est pour éviter de rester tête nue au soleil qu'on s'âme plutôt qu'on s'aime...

Et puis, pour aimer, il faut un corps, alors que pour s'âmer il ne faut que des mots !

Comme la plupart des gens ont un corps mais assez peu de mots, ils commencent par s'aimer en frottant leurs corps l'un contre l'autre comme des pierres à briquet ; si des mots en sortent (en plus du plaisir), c'est un amour peut être... Sinon, ce n'était, une fois encore, qu'un moment... de frottement !

Jacques Dor

Rédigé par Nathanaël

Commenter cet article
E
plus je lis vos choix et vos mots, et plus j'ai de mal à vous imaginer en pachiderme !...
Répondre
N
Merci beaucoup Eva. Merci.

Le pachyderme déborde toujours ... Mais il a aussi sa force . Il y a finalement, une forme de complétude a être pachyderme aux ailes de libellules... Même si concilier les deux est source de tiraillements !
F
Et pourtant...Le silence aussi peut être un signe d'âmour.
Répondre
N
Le corps a bien des mots silencieux .
J
Oh c'est magnifique je ne peux dire que comme Laurence , j'âme !
Répondre
L
Comme j'âme ce texte !!! Vraiment magnifique de subtilité, de tendresse et de douceur.
Répondre
N
Bienheureux de vous le faire découvrir et qu'il résonne pour vous aussi.
Merci de repasser par là .
J
Très subtil et bien entendu d'une profondeur inouïe. Merci de m'avoir donner l'occasion d'y plonger.
Amitiés.
Jonas
Répondre
N
Je partage ce texte avec plaisir, il m'a lui même été offert autrefois et j'en prends grand soin.