La libellule prend le tulle...

Publié le 5 Janvier 2013

Cliquez sur le texte afin de l'agrandir...

Cliquez sur le texte afin de l'agrandir...

La libellule prend le tulle...

Rédigé par Nathanaël

Publié dans #ecrits

Commenter cet article
B
Il est tard, j'ai mal aux yeux, et même aux bruits de la pendule...Il me faut rentrer dans ma bulle, pour cela rien de tel...Qu'un solo en trille devant la libellule aimante...il est tard, j'ai moins mal aux yeux, et pour le bruit de la pendule?il s'est envolé! Merci Nathanaël.

bergamotte
Répondre
N
Bergamotte... Un bien jolimagé commentaire. Merci.
P
Votre libellule sonne à l'oreille comme une musique printanière (si tant est qu'une musique puisse l'être, printanière) Jeu subtil entre les tonalités, et ces rimes féminines pour une dédicace à une femme qui se marie ! J'applaudis !
Répondre
N
Une spéciale dédicace à un bonheur inattendu !
Merci de votre lecture auditive aussi ...D'accord pour printanier c'est effectivement un recommencement .
À bientôt Pascale.
L
Et hop ! Encore une fois un vrai plaisir musical à te lire ! C'est vraiment superbe !!!
Répondre
N
Merci beaucoup Laurence, il volette pour une sœur qui aime en majuscule, en M de Mariage et si en plus il fait une belle musique ... C'est cadeau !
E
Une libellule ou un elfe sortant de sa chrysalide, merci pour ces jolis mots. Bonne soirée
Répondre
N
Merci Esclarmonde.
E
Les pères sont essentiellement là pour dire à leurs filles qu'elles sont belles... (dans libellule, il y a belle, lili, lilibelle... belle lili toujours dans la lune...)
16 ans ! quelle merveille...
Répondre
N
la mienne est une liloubelle alors car Lilou elle s'appelle !
Merci Eva ( le bibi sous le gui ! )
B
j'ai inventé ce mot pour vous...votre poème est si délicat qu'il a l'éclat d'un rayon de lumière passant au travers de la poussière de dentelle des ailes d'une libellule! Je vous papillone des merci et des bisous de gratitude! Sandreve
Répondre
N
Mercibocoupcètrésgentil !
Nathanaël.
F
J'aime à me moquer un peu....Point de bisbille juste un sourire...
Répondre
N
Je connais ce sourire !
F
On ne peut donc être libellule sous la mantille et il faut prendre jules pour s'enraciner .... Je ne t'envie pas libellule...
Répondre
J
C'est superbe, définitif et à remettre, il y a de la grâce, du chevaleresque dans ce point qui me semble final et en suspension. J'avoue être un peu bouleversé.
Jonas
Répondre
N
M e r c i Jonas.
L
Moi j'imagine un père contemplant sa libellule qui s'échappe...mais je me trompe peut-être ?
C'est délicat, subtil, j'aime !
Répondre
N
Merci de vous approprier ce texte Louv'... Ma libellule de fille a 16 ans , je lui souhaite encore un peu de temps avant de replier ses ailes...
Bonne journée à vous.
N
Bonsoir Nathanaël !
Toutes ces rimes... Tu nous éblouis de celles-ci ces derniers temps !
Qu'elle vive cette jolie libellule, et qu'elle le fasse bien :)
Bises, belle soirée à toi
Répondre
N
Quelques rimes, sans lunettes de soleil, tu es trop indulgente, merci !
Bise Naïs.
F
Que de rimes qui s'animent ! Et un beau dessin à petits traits légers qui s'envoleraient. Mais elle a replié ses ailes... La libellule prend le tulle. J'y ressens le même mouvement que dans votre texte : " Adieu " non ? Si c'en est un il est magnifique, libre surtout. Et puis je fais comme Juliette je vous embrasse Nathanaël !!!
Répondre
N
Fanny ma fidèle , oui libellule prend le tulle et par là quelque pesanteur... La vie est forcément des deux , pesanteur et légèreté . Et oui vous l'avez saisi il y a un lien à " adieu " bien vu , comme Juliette , d'ailleurs moi aussi je vous embrasse toutes les deux, tiens !
J
Quel beau poème ! Aérien, léger, il tintinnabule ... Quels beaux vœux pour une amie qui se marie, qui s'engage ? Autrefois libellule et qui prend racines si je vous suis bien ...Vous me direz que je vous lis trop près... Je vous embrasse Nathanaël !
Répondre
N
Bonjour Juliette,
Vous me lisez si près que je sens votre souffle sur ma nuque ! Et vous me lisez bien !
Merci pour ce privilège , merci.