Le i d'Absolu

Publié le 8 Décembre 2012

Rédigé par Nathanaël

Publié dans #ecrits

Commenter cet article
L
Ah ah ah juste pour faire mon intéressante, qu'est ce que j'ai bien riiiit .
Répondre
J
Hi hi hi hi hi .... Trop gai et rigolo , malgré le sujet ... Impromptu ouI ...
Répondre
N
Merci à vous deux du rire offert ! Fanny et Juliette réunies, un bonheur !
F
Ih ih ih pas mieux que Juliette ! Jubiiiiilatoire .
E
Le "i" mais que ferait-ont sans lui en effet ? Son gracieux petit point au dessus de lui rendrait nos textes bien ternes. Belle journée
Répondre
N
Et pu!s des fo!s !l a la tête en bas comme cec! ...merc! Esclarmonde de votre passage !c!...
N
Bonsoir Nathanaël !
Je vous lis toujours avec plaisir mais là... Quel moment de rire ! :)
Je suis très impressionnée par toutes ces rimes !
Bises, bonne soirée et bonne semaine
Répondre
N
Le rire est une bien belle récompense pour cet écrit, merci Nais'.
J
Ah, c'est drôle, c'est frais, c'est fin, ça se mange... C'est du plaisir, le son, le rythme, le dessin, ton dessin est exquis. Ca bondit, ça rebondit, ça gesticule, ça remue, ça vibre, ça bouge, c'est la vie, merci la vie, merci le "i" merci à toi aussi !
Jonasi
Répondre
N
Jonasi ...Tu rebondis toi aussi ! Mille merci, de venir ici, lire ce petit i , cet écrit, sur cet affranchi... Bonne journée.
L
Comme c'est bon de lire un poème un grand sourire aux lèvres ! Bravo et merci pour ce si bon moment !!
Répondre
N
Merci de ton passage aux pâturages Laurence, j'ai un peu de temps aujourd'hui et vais répondre à ta question par mail ... Merci de ton sourire aux lèvres le petit ressort du i est est un plaisantin ... Du aime au âme au j'amais/jamais il se balade.