Les mots...

Publié le 13 Décembre 2012

photo : inconnu

photo : inconnu

Les mots tissent les fils dont sont cousus les vêtements de nos émotions.

Ces vêtements viennent comme des oripeaux couvrir notre moi-peau de sensation.

Ces habits de mots civilisent, habillent, la nudité de nos pulsions. Ils peuvent être vêtements funéraire comme arc en ciel de notre conscience.

Splendide est la maille, le tissage , même l'accroc est la vie de cet habit. Sous l'accroc la trame de l'âme.

Ne pas pouvoir nommer engendre le chaos, le néant en soi, c'est triste de ne pas pouvoir nommer ce que l'on aime ou n'aime pas. Mutisme comme armure de métal.

Etre nu de mots ne permet pas de s'habiller de sa vie, d'un vêtement de sa vie pris dans le placard de son âme.

Les mots silencieux sont appoggiature, éloquents s'ils ne durent, sinon ils obturent.

Nommer ce que l'on aime c'est me semble t il aimer encore mieux, un surcroit d'amour .

Les mots s'apprennent comme l'on s'apprend soi même. On nait analphabète de sa vie, on apprend mot à mot, on peut apprendre à tout moment à marcher debout de mots, puis danser de phrases.

De ces vêtements de mots tissés de vérité, nous pouvons mieux aimer, mais aussi mieux partager, abriter, fleurir, embrasser l'être aimé d'un tissu de lumière.

Les mots vrais sont notre liberté, ils sont désirs d'être, sans eux il n'y a qu'absence à soi, aux autres.

PH.

Le langage n'a que nos corps comme abri.

Pascal Quignard.

Rédigé par Nathanaël

Publié dans #ecrits

Commenter cet article

Juliette 22/12/2012 17:43

Celui ci se goute , s'hume, se regoute, se savoure... Sous les images tellement de vérités !

Nathanaël 25/12/2012 16:32

Sous les vêtements tellement d'é-mot-ions aussi !

Anna 21/12/2012 12:29

Voilà un beau partage, que j'ai eu plaisir à lire, car il me semble que quelqu'un d'autre a essayé de formuler ce que j'ai tant de fois voulu exprimer avec mes mots à moi... sans mots, nous sommes privés de communication et de partage avec les autres.

Nathanaël 21/12/2012 19:25

Vous en avez des mots Anna et de bien beaux...

Lau 16/12/2012 19:29

Se vêtir de mots et se dévêtir , comme c'est beau. Complexe et simple comme le dit Jonas D.

Nathanaël 17/12/2012 11:23

Effeuilleuse de mots va !

Nais' 15/12/2012 11:54

Bonjour Nathanaël,
Ahh les mots... Sans eux on est démunis, c'est bien vrai mais certains ne l'ont pas compris malheureusement.
J'aime particulièrement "On nait analphabète de sa vie..."
C'est très beau !
Bises, bon week-end !

Nathanaël 15/12/2012 18:12

Sans eux on est démunis, des nus mis, des mis à nu... Bises Nais' .

Fanny 15/12/2012 00:21

Les mots & les maux , ils se chevauchent parfois .

Nathanaël 15/12/2012 10:42

Ils nous désarçonnent aussi !

Jonas D 14/12/2012 18:54

Ce texte est délicieux. Complexe et évident. Nous sommes des mots. Très bonne fin de semaine. Bien amicalement.
Jonas
PS Je me suis permis de rebondir sur ton texte... chez moi.

Jonas D 17/12/2012 16:29

Tu as bien compris rassure-toi, j'ai juste omis de te préciser que l'article paraîtra mercredi prochain. Amitiés.
Jonas

Nathanaël 15/12/2012 19:09

Oui nous sommes des mots, notre corps est non seulement leur seul abri comme le dit si bien Quignard, mais tu as raison Jonas, nous sommes des mots, ils nous constituent !
Amitiés .
Ton PS je ne l'ai pas trouvé chez toi ou sans doute n'ai je rien compris ?!

Louv' 14/12/2012 11:34

Me voici démunie face à ce florilège de mots. Mais je reviendrai, si vous le permettez :)

Nathanaël 14/12/2012 18:40

Ah ah ah... Oui louv' svp revenez !

Hélène Carle 13/12/2012 23:58

Des mots qui respirent comme pores de peau.

Hélène*

Nathanaël 14/12/2012 18:39

J'aime cette image du moi-peau au pores de peau , et l’échange en osmose.

eva 13/12/2012 23:28

j'aime les mots...

http://eva.baila.over-blog.com/article-26206727.html

Nathanaël 14/12/2012 18:38

Je le savais déjà que vous les aimiez, mais c'est si bien dit , ils nous font nous défont et au fond, sans eux que serait-on ?

Esclarmonde 13/12/2012 21:01

Les gens sans mots, sans vocabulaire sont démunis et peuvent réagir avec violence par la non possibilité de poser un mot sur leurs émotions alors vive les livres qui nous aide à se faire un joli stock de mots pour exprimer tout ce qu'on ressens. Bonne soirée
Esclarmonde

Nathanaël 14/12/2012 18:31

Oh oui et se vêtir de livres, s'habiller en peau-livre puis se lire soi même dans le tram !

Pierre 13/12/2012 17:59

Les mots comme des habits , oui ! les habits de nos émotions vous avez bien raison Nathanaël.

Nathanaël 14/12/2012 18:30

Bonsoir Pierre et bon retour aux Pâturages.