Ma proche étrangère

Publié le 17 Février 2013

Cliquez sur le dessin pour l'agrandir

Cliquez sur le dessin pour l'agrandir

Je suis là, je fixe mes pieds, regarde entre eux, un point que je trace en ligne droite qui se prolonge, loin, longtemps, traverse la terre d'un bout et m'éloigne d'autant dans l'univers, de son autre bout.

Moins qu'une fourmi me voici posé, dans mon regard, à la surface du globe, bien moins qu'une fourmi et pourtant de la vision de mon coeur, traverse la terre, te cherche à l'antipode et te re-joins là bas, te re-crée, la tête en bas, minuscule je te reconnais à ton sourire de géante. Tes yeux de joie embrasés qui ravivent les rayons du soleil, tes cheveux de blé qui font onduler cette terre, ton enthousiasme qui jaillit en torrent au dessus de la montagne. Je te re-connais.

Je te vois ma fille, Laura, si loin de moi, dans ce rêve Australien et je m'aperçois que c'est mon coeur qui a traversé la terre pour venir t'embrasser, que c'est mon coeur qui a embrassé la terre et la recueille en lui. Que c'est mon coeur ma Lilou qui chemine à tes cotés tout entier.

Va, amuse toi.

Papa.

Rédigé par Nathanaël

Publié dans #ecrits

Commenter cet article
P
Quel merveilleux message Nathanaël, dont j'adore le titre !
Je crois que chaque fille rêverait d'avoir un message d'amour inconditionnel comme celui-ci, la laissant libre d'être au loin, d'être tout simplement...
Merci !
Répondre
N
"Proche étrangère", je suis dans les oxymores en ce moment ! ( foule unique aussi )
J'arrive chez toi...
Bonne journée Pascale.
E
L'amour d'un père à sa fille et inversemment se rit des frontières et se transmet pas la simple pensée... Merci Nathanaël, c'est très joli !
Bonne après-midi
Répondre
N
J'aime bien l'éloignement... On se retrouve mieux !
Merci de ton passage Esclarmonde.
J
Mon ami, tu me tire les larmes. Et je te réponds ainsi : http://www.jonas-doinint.com/article-je-regarde-toujours-son-visage-111915247.html
Amitiés.
Jonas
Répondre
N
Oh sans aller le voir je sais lequel tu évoques , je retournerai le lire ...
Heureux que ta vie en crue t'ait jeté un instant sur la rive de mes pâturages . Tu manques . Bonne journée de folie ordinaire , ami.
J
Ma proche étrange erre
et ma lointaine âme mit mon coeur en partance pour l'autre côté de la terre. JD.
Répondre
N
Joli Jamadrou !
C
Après avoir aimé de près, nous ne pouvons qu'aimer de loin. Je connais... un de mes fils vit aux US, le second veut partir rejoindre son amie en Chine... Il nous reste les mots !
Amitiés.
Carmen
Répondre
N
Heureusement les mots ... Et le silence partagé, atténuent quelque peu la distance.
Bonne journée Carmen.
L
Comme c'est GAI !!! C'est superbe, et le texte et l'image !! Un feu d'artifice de tendresse !!!
Répondre
N
Merci Laurence. c'est tout à fait ça !
H
C'est grand!
Un texte-porte vaste comme amour.

Hélène*
ma fille aussi habite loin.
Répondre
N
Il ne s'agit que d'un long voyage ... Pour l'instant...
un entrainement ! Bonne journée Hélène*
F
Coeur à coeur où je ne peux que me reconnaître, parent aimant aussi...
Répondre
N
J'ai mis un pédalo de coté, tu viens ?
L
Moi qui commencais a me faire a ma nouvelle routine, j'ai juste besoin de rentrer pour te faire le plus gros bisou du dimanche soir de l'univers maintenant ! Tu es definitivement en train de perdre ton titre de "plus mechant papa du monde"... Je suis tres fiere de toi tu sais ? Et ne t'inquiete pas, l'autre bout du monde me traite tres bien. Love you !
Répondre
N
Oh non j'aime bien " plus méchant papa du monde " :-)
Bises ma grande, on s'en fera tout une valise quand tu reviendras, amuses toi bien et ne sois pas trop sage. Juste gaffe aux castors !
J
Voici une jeune fille, jeune femme, aimée, et bien aimée !
Très émouvant Nathanaël, en Australie si je comprends bien...
Répondre
N
Wep !
F
Bonjour Nathanaël
Puissante communication avec ta fille
Loin des yeux, dans le coeur
Bon dimanche
Frieda
Répondre
N
Loin des yeux, tout tout prés dans le cœur, c'est cela Frieda... Tout juste.
Merci de ton passage à toi, sise à quoi... 7000 km ?
N
Bonjour Nathanaël !
Encore une balade "à l'envers"... Tu vois vraiment mieux ainsi.
C'est très émouvant...
Répondre
N
Naïs'... Tu as raison, je ne m'en étais même pas rendu compte, je suis de plus en plus à l'envers ! Les trois derniers textes le sont carrément. Bien vu !
Je t'embrasse en souriant.
Merci de ton passage j'arrive chez toi.
E
je suis vraiment bouleversée... d'autant plus que de mon côté (sans rien savoir) j'ai fait le post inverse d'une fille à son père... Je t'embrasse et suis jalouse de cette fille tant aimée, et si lumineuse...
Répondre
E
j'attends depuis l'âge de "moins deux mois"... alors tu comprends que je sais ce que c'est que l'attente... et lorsque cette sorte d'attente est trop longue, le désir s'use...
N
"Bab'Ilil...la porte du Dieu !"
D'une fille à son père.
C'est beau, triste et beau ce qui va souvent ensemble...( terriblement beau).
Je comprends.
Il y a là aussi un endroit, un envers, Eva.
Et le passage lui attendra...
(Je te réponds ici, puisque tu en as fait une page)
N
Oui Liloumineuse ! Si loin... 14 000 Km, si tu rajoutes la distance inverse qu'il m'a fallu dans l'univers pour que ma vision traverse la terre, ça fait quelques années lumière, instantanées, et là si proche que loin ! Si proche. Re-connue.
Et.. Ne sois pas jalouse, toi et moi nous re-connaissons aussi, tu le sais.
J'arrive déguster ton post, , prépare moi un verre.