Motard

Publié le 11 Octobre 2012

Motard

Montage perso.

A bras le corps,

Prendre deux cent kilo d'orage,

Et sur la route de la terre,

Tracer des arabesques mauresques,

Calligraphier des trajectoires jubilatoires,

Et, éviter de s'écraser au parebrise du ciel.

PH.

Aout 2012

Aout 2012

Rédigé par Nathanaël

Publié dans #ecrits

Commenter cet article

Yvan 11/10/2012 17:16

Au coeur de la " 4éme dimension", je dois t'avouer ne pas avoir toujours trouvé la chose aussi poétique !!!! Mais, comme la vie, la route est un tout que je prendrais et reprendrais avec le plus grand des plaisirs...

yvan 11/10/2012 17:51

oh !!!.... ça viendra ... pas de doute la dessus !!!!

Nathanaël 11/10/2012 17:29

Aah la 4 ème , ça c'est un souvenir ! Trempé...
Faudra écrire un truc là dessus si ça me vient.