Quand je serai petit...

Publié le 30 Novembre 2012

Exposition Daniel Firman.

Exposition Daniel Firman.

Quand je serai petit, je perdrai ma vie à ...

Regarder passer les oiseaux, plumage sifflant aux nuées.

Contempler les abeilles, dans l'été blond, butiner les brins de soleil.

Admirer le colibri, à la robe ensoleillée, embrasser la fleur à coeur.

Mirer dans l'eau, toutes les étoiles argentées, les poissons scintillants.

Ecouter les feuilles danser au vent, les branches chantonner leurs bruissements.

Souffler des rêves flocons , sur les nuageuses formes mythiques.

Patauger dans les flaques d'eau, les éclats du ciel, aprés la pluie.

Quand je serai petit je deviendrai un éclat du ciel, un colibri de nuage butinant les brins de soleil, un bruissement de nuées d'abeilles, une ronde de feuilles aux robes ensoleillées dans le vent de ma tête, et puis , quand je serai petit, je deviendrai un des oiseaux passants, des oiseaux passants.

PH.

Rédigé par Nathanaël

Publié dans #ecrits

Commenter cet article
E
il y a des êtres qui n'ont pas eu d'enfance, et ceux-là remontent le chemin de la vie... jusqu'à devenir petit... Mais il s'agit d'autre chose bien sûr...
Répondre
N
C'est une pente ardue, mais l'effort soutenu... Bonjour Eva.
J
Oui c'est beau c'est doux ...vous savez on dirait qu'il y a des textes qui vous viennent par en haut et d'autres par en dessous , celui là est céleste !
Répondre
N
Ça c'est intéressant parce que j'ai une idée qui germe la-dessus, tellurique et céleste ... Le côté pachyderme et libellule . Merci Juliette .
L
C'est quand qu'on devient petit, dis ?
Répondre
N
Lou , louv', opalie, lipao, tous des " petits " noms ... Un très bon début à devenir petit ... Et alors on dirait que je serais ...
Soirbon lipao !
L
Et bien c'est ce que je disais précédemment ! ( sur briseur de rêve )
"Perdre sa vie" une belle idée ... Toujours dans le sens du dépouillement ?
De belles images contemplatives.
Répondre
N
Lau ...on ne se quitte plus ?! Contemplation oui, j.aimerai prendre ce temps là un jour .
E
Au fond, devenir petit c'est devenir grand... Grand par le coeur ! Passe un bon week-end
Répondre
N
Nous sommes d'accord Esclarmonde , bonsoir . Sans le vouloir ...
J
Quand je serai petit, je disparaîtrai dans la terre du chemin à la rencontre d'un monde inverse, fait d'amour et de pitié. Et ce monde est celui que tu évoques. Amitiés.
Jonas
Répondre
N
Oui devenir petit et perdre sa vie: un monde inversé , nous nous sommes compris , amitiés Jonas .
N
Bonsoir Nathanaël !
Que de beaux vœux... Seuls les enfants savent profiter de la vie vraiment, et encore. C'est un peu triste de lire ça, mais ça fait du bien !
Moi aussi j'aimerais être un oiseau...
Bises, bonne soirée !
Répondre
N
NAIS' ! ( joie) ...
L'oiseau voyageur c'est vous ... Bon retour aux pâturages, je vous croyais parti pour plus longtemps !