Top articles

  • Miracle d'un jour.

    22 août 2017 ( #Ecrits )

    L'émerveillement du moment, un peu comme la nappe blanche que l'on déploie d'un geste ample sur la table de bois un après-midi de fête ... La lumière ce matin était si belle sur les feuillages, sur la route et les alentours qu'on aurait dit qu'elle s'adressait...

  • Pistard

    14 juillet 2013 ( #ecrits )

    Réponse aux quelques uns, aimablement inquiets, de mon absence sur ces lignes... PISTARD. Des nuits et des jours sont passés il est vrai, et bien des intervalles sont comblés, bien des pages blanches entre les chemin de l'encre. Je pourrais vous parler...

  • Une regrettable affaire.

    29 janvier 2015 ( #ecrits )

    Roger Livet, Une regrettable affaire N'être épris de personne, sinon d'absolu. ... C'est une quête de l'impossible inatteignable, le meilleur moyen d'être toujours déçu(e). L'amour de la quête plus que d'autrui. Ce n'est pas une communion mais une passion....

  • Prière d'eau.

    15 février 2015 ( #ecrits )

    Par une belle libellule, apportées. L'eau plus encore que les feuilles, ou les herbes, donne une leçon d'humilité, de générosité, de prodigieux oubli de soi. Que reste-il de l'eau limpide, céleste, de tous les paysages traversés, les villages érodés,...

  • L'école du rond-point.

    03 février 2016 ( #Afrique )

    Dans mon école le sol de la cour de récréation était de terre battue, le préau jusqu'à mi-mur repeint de sa poussière jaunasse. Les bâtiments tout autant, disséminés deux à deux dans ce terrain vaguement clôturé d'un grillage éventraillé ici ou là, raccourcis...

  • La mangue

    07 novembre 2012 ( #Afrique )

    Greniers à mil sous le manguier -Photo perso Cueillie molle et tiède, sa forme épouse la paume. Un peu de sève encolle son attache et la main qui l'arrache. Un coucher de soleil dans un océan vert s'est fait de son coté illuminé. Sa peau résiste un instant...

  • Dépouillé.

    17 novembre 2012 ( #ecrits )

    Photo: Arton - Spectacle de danse de Hiroaki Umeda . Celui qui a eu à vivre la mort à soi même, celui à qui la vie a arraché le coeur comme le dit si bien C. Bobin, a été dépouillé . Dans ce mal, il y a un bien immense. Il a été désencombré, démuni, dépiauté,...

  • Le passeur

    01 octobre 2013 ( #ecrits )

    photo de Gilbert Garcin. Il est au bord d'un lac sombre, aux eaux bitumineuses, plus ancien que celui de la voix humaine. Derrière lui l'agitation, le brouhaha, la confusion du monde où se perdre en Panurge consentant. - il cherche le passeur. C'est la...

  • Vivons.

    01 novembre 2013 ( #ecrits )

    photo de Maurizio Cattelan de 1999 "l'amour ne dure éternellement" ( merci Eva ) Nous, les enfants, nous tremblons. Nous tremblons, jeunes agneaux, qu'on nous immole. Nous tremblons, dorés, qu'on nous fonde. * Il faut écraser l'infâme, Il faut écarter...

  • Eperdues

    10 avril 2013 ( #ecrits )

    Photo : Andréa Chiru. Éperdue. La femme est de perte et de reproduction. Si l'homme est égaré, il est inéluctablement séparé, différencié. Elle, est éperdue. L'enfant est ce qui " prolonge " son corps, de l'ombre de l'homme en elle, perdu. L'enfant la...

  • Sans contact

    29 mars 2013 ( #groumph )

    La disparition programmée du numéraire, de la matérialité de l'argent que l'on possède, c'est à dire de la monnaie d'échange ou de non échange, cette disparition que je constate chaque jour, me ... La carte bancaire, le paiement électronique, le compte...

  • De cette terre.

    05 novembre 2012 ( #textes )

    Photo : Olive White "Mais parce qu'être ici, c'est beaucoup. Et qu'ici tout, semble t'il, a besoin de nous, ces choses éphémères qui étrangement nous appellent, nous les éphémères. Une fois chaque chose, rien qu'une fois. Une fois et c'est tout. Et nous...

  • Jour sombre.

    24 mars 2013 ( #ecrits )

    Photographe : Laurence Chellali Sensibilité 1000 asa, photo au grain du regard, et toucher peau de pêche, contrastes d'orages, flous de fous, savoir-faire précis, et objectif de velours, et toujours une poésie, toujours une histoire... J'aime. Cet article...

  • Un monde...

    24 janvier 2014 ( #ecrits )

    expo: daniel Firman. Un monde où s'abriter et ne plus obéir. Un monde sans flagrant-délit. Un monde en zone-franche comme l'étaient les églises dans le temps. Où il n'y aurait rien à redouter. Où l'idée du mérite serait bannie. Un monde simple, pauvre...

  • A contre-courant

    22 février 2014 ( #ecrits )

    Pascal Pistacio, sculpteur. Autour de moi tous s'agitent. Sur cette grande avenue, qui court d'un magasin à l'autre, qui rebondit d'une vitrine à l'arrêt de tram, qui téléphone fébrilement, qui parle, gesticulante, à sa voisine, qui traverse entre les...

  • Dé-lire

    31 mars 2014 ( #ecrits )

    tableau de Joseph Vien. Simplement se retournant dans les pages, de son livre, s'y lovant en chien de fusil entre trois phrases, tire à lui la couverture de carton, carton du mendiant qui s'isole de la société, ramène à lui pour vêtir sa nudité quatre...

  • Tabula smaragdina ! ¡ Hermetis Trismegisti...

    09 avril 2014 ( #textes )

    Planche représentant une version latine de la Table d’émeraude gravée sur un rocher dans une édition de l’Amphitheatrum Sapientiae Eternae (1610) de l’alchimiste allemand Heinrich Khunrath. « Il est vrai, sans mensonge, certain, et très véritable: Ce...

  • Un temps.

    05 octobre 2014 ( #ecrits )

    La barque de charon La nuit ne se retire pas toute entière des jours que nous vivons. Une pénombre passe sur un visage, y demeure le temps d'un souffle de vent, une langueur se saisit d'un geste, un mot se glisse à la place d'un autre, inentendu, un pas...

  • Traverser l'oubli

    14 décembre 2014 ( #ecrits )

    memento mori Traverser l'oubli sans la pièce d'or d'un souvenir joyeux. Traverser l'oubli sans, comme moindre vêtement, la sépulture d'une vie gaie. Le linceul d'un amour collé à la chair froide. Combien sont-ils ? Là ... Qui errent, sans sens. Qui traversent...

  • Sur le flanc

    25 septembre 2012 ( #ecrits )

    Photo : https://gregorycolbert.com/ ( Merci à Tof ) Enfant, vivant en Afrique, petit; j'assistai à une chasse à l'éléphant. Sitôt abattu, agonisant, une horde d'enfants en liesse, surgissant de nulle part, l'éventrant à la machette, taillent-coupent-tranchent,...

  • Racines...

    05 janvier 2015 ( #ecrits )

    Photo: Sylvain lagarde. Les feuilles font une farandole au vent, les feuilles dansent, les feuilles n'ont jamais aucun sens, comme les mots, et c'est beau. Les branches font leur girouette au vent, leur pirouette à la tempête. Le tronc lui même oscille...

  • L'aube fontaine

    20 janvier 2015 ( #ecrits )

    Photo : offerte par une libellule passante Cette fontaine est de lumière, une aube pure. Il est des aubes claires comme de l'eau de source, des aubes où le ciel désaltère les yeux du cœur, des aubes où l'on est translucide, où le sentiment océanique nous...

  • Brume de feu

    03 février 2015 ( #ecrits )

    Source : Géo. Il avait des eaux lentes, profondément mêlées à la terre, aux nuages, aux racines des arbres. Le calme, la douceur, la force secrète et la vertu du silence chevillés à l'âme. Elle était une clairière d'étonnement en lui, une crue de lumière...

  • Issue

    05 février 2015 ( #ecrits )

    Détournement photoshop. Un double de la clef de la cuisine est toujours caché sous le vieil arrosoir en fer. Quelques tâches de rouille où s'accroche quelque lierre naissant, le pencher à peine contre les hortensias, saisir la clef offerte et sous l'auvent...

  • Chairs.

    30 mars 2015 ( #groumph )

    empruntée à la toile Tant de chairs, se croisent se frottent se frôlent s'agitent se percutent. Tant de chairs, dans un brouhahahaha dans un brouhablablablabla, gigotent en gigots de vêtements, en paravents, bêlements, en parachutes en but de culbutes....

1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>