Top articles

  • Miracle d'un jour.

    22 août 2017 ( #Ecrits )

    L'émerveillement du moment, un peu comme la nappe blanche que l'on déploie d'un geste ample sur la table de bois un après-midi de fête ... La lumière ce matin était si belle sur les feuillages, sur la route et les alentours qu'on aurait dit qu'elle s'adressait...

  • Pistard

    14 juillet 2013 ( #ecrits )

    Réponse aux quelques uns, aimablement inquiets, de mon absence sur ces lignes... PISTARD. Des nuits et des jours sont passés il est vrai, et bien des intervalles sont comblés, bien des pages blanches entre les chemin de l'encre. Je pourrais vous parler...

  • Une regrettable affaire.

    29 janvier 2015 ( #ecrits )

    Roger Livet, Une regrettable affaire N'être épris de personne, sinon d'absolu. ... C'est une quête de l'impossible inatteignable, le meilleur moyen d'être toujours déçu(e). L'amour de la quête plus que d'autrui. Ce n'est pas une communion mais une passion....

  • Regard V

    12 octobre 2012 ( #regards )

    Photo: inconnu. J'écoute cet ami là, et j'entends des pierres rouler dans sa bouche, du sable s'en exhaler, les mots s'envolent déjà poussière, je suis assoiffé, je le regarde et me demande où en ce reg est la source ? Faut il que je me fasse touareg...

  • Prière d'eau.

    15 février 2015 ( #ecrits )

    Par une belle libellule, apportées. L'eau plus encore que les feuilles, ou les herbes, donne une leçon d'humilité, de générosité, de prodigieux oubli de soi. Que reste-il de l'eau limpide, céleste, de tous les paysages traversés, les villages érodés,...

  • L'école du rond-point.

    03 février 2016 ( #Afrique )

    Dans mon école le sol de la cour de récréation était de terre battue, le préau jusqu'à mi-mur repeint de sa poussière jaunasse. Les bâtiments tout autant, disséminés deux à deux dans ce terrain vaguement clôturé d'un grillage éventraillé ici ou là, raccourcis...

  • Regard II

    26 septembre 2012 ( #regards )

    Carte postale Yvon Je viens de déambuler, semant mes pensées lentement. Sur un grand axe, la prom', gît une fiat panda dépenaillée, à un endroit improbable. Du toit ouvrant, oisif, un pied nu à la voute noircie, de la portière une main paresseuse, de...

  • La mangue

    07 novembre 2012 ( #Afrique )

    Greniers à mil sous le manguier -Photo perso Cueillie molle et tiède, sa forme épouse la paume. Un peu de sève encolle son attache et la main qui l'arrache. Un coucher de soleil dans un océan vert s'est fait de son coté illuminé. Sa peau résiste un instant...

  • Dépouillé.

    17 novembre 2012 ( #ecrits )

    Photo: Arton - Spectacle de danse de Hiroaki Umeda . Celui qui a eu à vivre la mort à soi même, celui à qui la vie a arraché le coeur comme le dit si bien C. Bobin, a été dépouillé . Dans ce mal, il y a un bien immense. Il a été désencombré, démuni, dépiauté,...

  • Le vestiaire de Jeanne

    19 novembre 2012 ( #ecrits )

    Musée de Picardie, Amiens Charles-François Leboeuf, dit Charles Nanteuil (Paris, 1792 - Paris, 1865), Eurydice mourante, plâtre, 1822. Marbre exposé en 1827 au Musée du Louvre. Ph.©angèlepaoli C'est un vestiaire tendu d'un linceul sombre , d'un fort...

  • Les mots...

    13 décembre 2012 ( #ecrits )

    photo : inconnu Les mots tissent les fils dont sont cousus les vêtements de nos émotions. Ces vêtements viennent comme des oripeaux couvrir notre moi-peau de sensation. Ces habits de mots civilisent, habillent, la nudité de nos pulsions. Ils peuvent être...

  • Anatomie de l'accent.

    05 novembre 2012 ( #groumph )

    Photo : Rémi Chapeaublanc. Si peu sépare la symétrie de l'asymétrie, une virgule flotte, simple, même pas une lettre manquante, non, l'accent du genre. Le langage fait lui même obstacle là , il fait écran, l'homophonie s'en mèle, nous emmêle . Virgule...

  • Regard X

    20 novembre 2012 ( #groumph, #regards )

    Montage perso. Avoir inscrit le principe de précaution, dans la constitution, que ça m'agace, j'aurais préféré l'audace. Radars, éthylotest, détecteurs de fumées, ceinture de sécurité, manger bio, tri sélectif, éviter le soleil, cholestérol, diabète,...

  • Jean Tchibanga, le scarifié.

    07 novembre 2012 ( #ecrits, #Afrique )

    Photo perso : le Chari Son visage, beau et raviné de cicatrices bourrelées, larges entailles boursouflées aux pommettes, au front. Yeux au blanc d'ivoire vieillissant, jaunis par la consommation de noix de cola. Dents blanches frottées d'un baton de citronnier...

  • Le passeur

    01 octobre 2013 ( #ecrits )

    photo de Gilbert Garcin. Il est au bord d'un lac sombre, aux eaux bitumineuses, plus ancien que celui de la voix humaine. Derrière lui l'agitation, le brouhaha, la confusion du monde où se perdre en Panurge consentant. - il cherche le passeur. C'est la...

  • Vivons.

    01 novembre 2013 ( #ecrits )

    photo de Maurizio Cattelan de 1999 "l'amour ne dure éternellement" ( merci Eva ) Nous, les enfants, nous tremblons. Nous tremblons, jeunes agneaux, qu'on nous immole. Nous tremblons, dorés, qu'on nous fonde. * Il faut écraser l'infâme, Il faut écarter...

  • Eperdues

    10 avril 2013 ( #ecrits )

    Photo : Andréa Chiru. Éperdue. La femme est de perte et de reproduction. Si l'homme est égaré, il est inéluctablement séparé, différencié. Elle, est éperdue. L'enfant est ce qui " prolonge " son corps, de l'ombre de l'homme en elle, perdu. L'enfant la...

  • Sans contact

    29 mars 2013 ( #groumph )

    La disparition programmée du numéraire, de la matérialité de l'argent que l'on possède, c'est à dire de la monnaie d'échange ou de non échange, cette disparition que je constate chaque jour, me ... La carte bancaire, le paiement électronique, le compte...

  • De cette terre.

    05 novembre 2012 ( #textes )

    Photo : Olive White "Mais parce qu'être ici, c'est beaucoup. Et qu'ici tout, semble t'il, a besoin de nous, ces choses éphémères qui étrangement nous appellent, nous les éphémères. Une fois chaque chose, rien qu'une fois. Une fois et c'est tout. Et nous...

  • Un monde...

    24 janvier 2014 ( #ecrits )

    expo: daniel Firman. Un monde où s'abriter et ne plus obéir. Un monde sans flagrant-délit. Un monde en zone-franche comme l'étaient les églises dans le temps. Où il n'y aurait rien à redouter. Où l'idée du mérite serait bannie. Un monde simple, pauvre...

  • Un temps.

    05 octobre 2014 ( #ecrits )

    La barque de charon La nuit ne se retire pas toute entière des jours que nous vivons. Une pénombre passe sur un visage, y demeure le temps d'un souffle de vent, une langueur se saisit d'un geste, un mot se glisse à la place d'un autre, inentendu, un pas...

  • Racines...

    05 janvier 2015 ( #ecrits )

    Photo: Sylvain lagarde. Les feuilles font une farandole au vent, les feuilles dansent, les feuilles n'ont jamais aucun sens, comme les mots, et c'est beau. Les branches font leur girouette au vent, leur pirouette à la tempête. Le tronc lui même oscille...

  • Brume de feu

    03 février 2015 ( #ecrits )

    Source : Géo. Il avait des eaux lentes, profondément mêlées à la terre, aux nuages, aux racines des arbres. Le calme, la douceur, la force secrète et la vertu du silence chevillés à l'âme. Elle était une clairière d'étonnement en lui, une crue de lumière...

  • Ensemble

    21 novembre 2015 ( #ecrits )

    empruntée à la toile Une vaste douleur nourrit ces jours. Allez viens, approche, tu as une larme au coin du cœur. Viens là, que d'un câlin, je l'essuie, que je te fasse un "bisou qui guérit tout". Viens, dans mes bras, que l'on partage notre humanité....

  • C'est beau.

    23 janvier 2016 ( #ecrits )

    Photo: Thierry Courteau La vie écrit pour nous des textes lumineusement contradictoires. Comme le vent qui fait trembler les feuilles de l'arbre dans tous les sens, la vie froisse comme une feuille de papier le peu du monde que l'on espère. Elle glisse...

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>