Top articles

  • Au seuil.

    31 mars 2015 ( #ecrits )

    photographe : Xavier B. Tu ne peux pas encore franchir ce seuil. Tu voudrais t'emplir de tout ce qui te manque, mais toujours tout t'échappe et tu ne fais que t’alourdir. Alors accepte. Laisse-toi traverser par le vide, le manque, les mots, le vent et...

  • Ensemble

    21 novembre 2015 ( #ecrits )

    empruntée à la toile Une vaste douleur nourrit ces jours. Allez viens, approche, tu as une larme au coin du cœur. Viens là, que d'un câlin, je l'essuie, que je te fasse un "bisou qui guérit tout". Viens, dans mes bras, que l'on partage notre humanité....

  • C'est beau.

    23 janvier 2016 ( #ecrits )

    Photo: Thierry Courteau La vie écrit pour nous des textes lumineusement contradictoires. Comme le vent qui fait trembler les feuilles de l'arbre dans tous les sens, la vie froisse comme une feuille de papier le peu du monde que l'on espère. Elle glisse...

  • Le sorcier Bilongo

    27 novembre 2012 ( #Afrique )

    Photo: inconnu Au sud du monde, au delà de la nuit, le sorcier Bilongo a attaché la pluie à la fourmilière. La fourmilière est haute et large comme un éléphant, la pluie ne bouge pas. Le sol argileux est crevassé , sec comme une feuille morte craquant...

  • Orage Africain

    11 novembre 2012 ( #Afrique )

    Image : inconnue. L'orage Africain trimballe son troupeau de pachydermes en nuages gris et sombres et le vacarme de leur pas de charge, le barrissement sourd de leur nature, leurs défenses d'ivoire étincelant zébrant les cieux furieux... C'est un roulement...

  • Mes amis d'enfance

    07 novembre 2012 ( #Afrique )

    Photo Amboseli Le bananier tellement ami qu'il me tend sa main...de banane, offre sa large feuille en parasol ou pour cuire le poisson sardine dans le sable au bord de la Bénoué. Le citronnier vert me garde au sol déjà rassasié tant son odeur embaume,...

  • La superbe inutilité.

    13 février 2016 ( #ecrits )

    Nicolas Rubinstein, Mickeyscull II N'être attaché à rien. Mépriser l'étoile sous laquelle je suis venu. S'émanciper par le doute, l'iconoclastie, le sentiment d'absurdité, par la bienveillante méfiance envers mon moi. Se déprendre de l'obsession insipide...

  • Je fais trois pas...

    18 février 2016 ( #ecrits )

    photo : Artur Politov. Je fais trois pas, mains de soie, figure d'écorce, la route est là à perte de toi. Je fais trois pas, mains de bois, peau parchemin, la route est noire au fond de moi. Je fais trois pas, mains à marée basse, corps en ressac, la...

  • Je suis perdu.

    23 février 2016 ( #ecrits )

    Adonna Khare. Artiste. Je suis en exil, de moi même. Lors des jours de mon enfance, un cataclysme invisible m'a expulsé de mon être, je suis devenu en moi même un étranger. Un déraciné. Parfois au hasard d'un détour je reviens à ma propre source, mais...

  • Les mots de silence

    20 avril 2016 ( #ecrits )

    photo : Gilles rémus Des mots qui partent puis reviennent, valsent, s'embrassent et s'embrasent, finalement s'éteignent en silence partagé. Doux brasier au coeur de la noire nuit. Des anges, une libellule, un pachyderme, des ailes palpitantes, des plumes,...

  • On pourra toujours...

    15 juillet 2016 ( #Ecrits )

    Dessin de Mesia, emprunté sur la toile. On pourra toujours crier, on pourra toujours pleurer. On pourra se recueillir, et déposer une fleur. On pourra marcher, dans le silence. Quelques uns mettront des pancartes, feront de jolis dessins. Ah oui et puis...

  • Gratitude.

    12 février 2017 ( #Ecrits )

    emprunté à la toile. S'agenouiller. Non pas par faiblesse. S'agenouiller par gratitude. Rompre sa superbe, son entêtement, l'obstination nécessaire du quotidien. Pour un instant, ... Déposer les armes du dehors. ... S'agenouiller alors en une vibration...

  • Je suis tari

    19 août 2013 ( #ecrits )

    .Je suis tari, tous les mots fanés, dans ma gorge bloquée, mon encre croupie. .Je suis tari, sans plus envie, la page asséchée, la source assoiffée. .Je suis tari, une sourde colère, en moi agit, me contraint, m'enserre. .Je suis tari, fond ma pensée...

  • Grandir.

    14 août 2013 ( #ecrits )

    Le corps grandit en prenant de la hauteur, l'esprit me semble t-il le fait à l'inverse. * J'aimerai redevenir un enfant, écrire en trempant mes doigts dans l'encrier de la vie, et tracer des figures simples, évidentes, légères. Éphémères et contradictoires,...

  • Aimant,

    11 août 2013 ( #ecrits )

    Aimant, Les doigts de l'homme remontent au fil de l'eau de sa peau douce. Créant le courant de ses frissons, lentement, sereinement. Une nonchalance flânante de toute la main, un effleurement de la pulpe de la chair faisant onde de douceur, délicatement....

  • Encore.

    20 juin 2013 ( #ecrits )

    Combien de fois, alors que je n'étais qu'à quelques centimètres d'un être humain, m'a t-il semblé à des années-lumières. * J'ai 45 ans et des poussières, 45 c'est pour la carcasse et les poussières c'est pour l'âme. La surface de ma vie est normale, je...

  • Être

    04 mai 2013 ( #ecrits )

    Cette grande folie que de croire que l'on sait quelque chose. Plus grande encore que croire être ce que l'on sait de soi. Nous sommes si lumineusement contradictoires, si infiniment multiples, que la moindre cohérence est en soi suspecte et le plus grand...

  • Regard XI

    22 mai 2013 ( #regards )

    Les contes donc disaient vrai, certains humains pouvaient se transformer en animaux. Celui ci vidait sa vessie contre le mur, tout en la remplissant du même élan, de bière. Son falzar loqueteux faisait un solide étalage de toutes sortes de crasses. Il...

  • Ces gestes invincibles.

    15 avril 2013 ( #ecrits )

    Ces gestes invincibles. Elle frotte sa main de l'autre, d'un geste qui n'existe que d'elle, d'une crème dont le parfum m'est devenu une fleur de mon jardin perdu. Lace sa nuisette, s'allonge à mon coté, journée vécue. Vécue un geste après l'autre, humblement,...

  • Egarés

    03 avril 2013 ( #ecrits )

    Egarés. Une femme dans le temps nous a abandonné. Elle nous a laissé dans un corps séparé, elle nous a laissé à un sexe différent du sien, à l'amont duquel nous étions à la source tiède de sa nuit bienveillante, où nous ne serons jamais plus. Nous sommes...

  • Je l'ai fait...

    07 mai 2013 ( #ecrits )

    Mon ombre est un clou planté dans le soleil. J'ai peur d'ouvrir les yeux, me découvrir ainsi. Je l'ai fait. * Sur ma langue, git un grand poème belliqueux, un poème décimé. J'ai peur d'ouvrir la bouche, que la guerre en sorte. Je l'ai fait. * Lacérant...

  • Miel de vie.

    08 mars 2013 ( #ecrits )

    Miel de vie. C'était il y a un instant, nous avions quinze ans. Nous vivions dans du miel, le temps avait sa consistance, il s'étirait lentement, sa densité résistait. Chaque chose, chaque moment, prenait sa couleur, nous parvenait comme les rayons de...

  • Porté.

    03 mars 2013 ( #ecrits )

    Porté. Enfant, mes parents m'ont porté. Puis à mon tour, un jour, j'ai porté mon père, j'ai porté ma mère. Portés en terre. Poignée de métal, cercueil de bois, épaule gauche, devant, ultimes pas, derniers mouvements. Portés par leur fils. Temps de grésil...

  • Rêves perdus

    09 octobre 2012 ( #ecrits )

    Existe t'il un bureau des rêves perdus , où personne ne vient jamais ? Un géôlier les retient-il au fond d'un cul de basse-fosse ? Une morgue des rêves assassinés, désertée ? Des coeurs de pierre recroquevillés, sépulcres fossilisés ? Ou les rêves perdus...

  • Descendant

    02 décembre 2013 ( #ecrits )

    Mon cœur qui bat est plus ancien que mon souffle. Mon souffle est plus ancien que les mots sur le bout de ma langue, qu'il porte au delà de ma pensée. Ces mots, dans le réel, sont plus anciens que mon cœur qui bat. Ce sont des traces de vérité, à jamais...

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>