Top articles

  • Miel de vie.

    08 mars 2013 ( #ecrits )

    Miel de vie. C'était il y a un instant, nous avions quinze ans. Nous vivions dans du miel, le temps avait sa consistance, il s'étirait lentement, sa densité résistait. Chaque chose, chaque moment, prenait sa couleur, nous parvenait comme les rayons de...

  • Porté.

    03 mars 2013 ( #ecrits )

    Porté. Enfant, mes parents m'ont porté. Puis à mon tour, un jour, j'ai porté mon père, j'ai porté ma mère. Portés en terre. Poignée de métal, cercueil de bois, épaule gauche, devant, ultimes pas, derniers mouvements. Portés par leur fils. Temps de grésil...

  • Rêves perdus

    09 octobre 2012 ( #ecrits )

    Existe t'il un bureau des rêves perdus , où personne ne vient jamais ? Un géôlier les retient-il au fond d'un cul de basse-fosse ? Une morgue des rêves assassinés, désertée ? Des coeurs de pierre recroquevillés, sépulcres fossilisés ? Ou les rêves perdus...

  • Descendant

    02 décembre 2013 ( #ecrits )

    Mon cœur qui bat est plus ancien que mon souffle. Mon souffle est plus ancien que les mots sur le bout de ma langue, qu'il porte au delà de ma pensée. Ces mots, dans le réel, sont plus anciens que mon cœur qui bat. Ce sont des traces de vérité, à jamais...

  • De coté

    20 décembre 2013 ( #ecrits )

    Dans le tiroir de la cuisine, il y a une petite cuillère, dérangée, dans sa rangée, elle s'est tournée, de l'autre coté, désordonnée. Nombre de mains routinières, la remettent à sa place, l'obstinée, toujours s'en retourne, Elle pourrait s'arranger, aller...

  • Toujours et encore...

    10 janvier 2014 ( #ecrits )

    Cette sempiternelle sensation de tourner en rond. Aah que cet abattement m'est familier, autant que sa raison. Même l'image positive de la spirale, repassant par elle même, mais plus haut, ne m'est aujourd'hui d'aucun secours. Les saisons sont parfois...

  • Rouge-gorge

    04 mai 2014 ( #ecrits )

    Il y a un grand principe de déception chez cet ami là. Lorsque l'on s'approche de lui c'est comme si l'on se mettait au bord d'un précipice, il a l'exaltation du vide. Je sens la vie qui palpite fort dans la poitrine du rouge-gorge qui s'est posé là de...

  • Cénotaphe.

    04 juillet 2014 ( #ecrits )

    Il avait couru toute sa vie. Puis un jour il s’arrêta. Cela dura des années. L'inertie du mouvement perdurait en lui, en une déflagration lente. Certains évènements de la vie tombent sur nous comme l'orage, on est lapidé par le ciel de grêle, on ne sait...

  • Lent-beau de songe

    13 juillet 2014 ( #ecrits )

    Un lambeau de rêve toujours chuchote à celui qui dort sa vie. A celui qui porte attention à sa pénombre. La femme dans une petite robe de fête, dissoute , engloutie en un glou-glou d'étoffe, un frou-frou de rêve fou, clarifié dans si peu d'eau. L'homme...

  • Secret.

    30 décembre 2014 ( #ecrits )

    Dans l'encre muette de l'écriture : silence et ténèbre, Simple, lent battement du sang d'encre qui pulse, Qui sursoit au cœur qui manque, Qui rompt, fracture la parole prescrite, Infarctus du bavardage convenu. Dans l'encre muette de l'écriture: le secret,...

  • L'an qui vient

    31 décembre 2014 ( #ecrits )

    Allons sur la rive d'en face, celle de l'an qui vient. Il y a un rivage de rêves, de silence et de retrouvailles. Des rêves et l'envie brulante d'en réaliser quelques uns. Des silences partagés avec soi-même, des silences partagés avec toi, des silences...

  • Pensées en terrasse.

    17 avril 2015 ( #ecrits )

    Renaissance des beaux jours, soleil doux, jupes en fleurs, platanes bourgeonnants, foule colorée, mouvementée, alouettes en arabesques, filantes, un café garçon, svp ! * Certains sont hantés par la nuit qu'ils ont affronté, qu'ils affrontent encore. Ils...

  • Ordalie ...

    25 décembre 2015 ( #ecrits )

    Soif de braises, d'incandescences, de laves rougeoyantes. Je sens en moi une folie remonter vers ma surface pour me disjoindre en éclats de mort, de vie...sa vibration m'annonce ma fin ordinaire. Et les mains du destin de m'attraper et de me secouer dans...

  • Herbes folles

    27 mars 2016 ( #ecrits )

    Quelques herbes folles, au vent des souvenirs, s'agitent languissantes, en mon âme intemporelle. * Le corps se ruine; pourtant sans douleur, il se penche ramasser, quelque monnaie éculée, quelque sou épuisé, d'un jadis resplendissant, cependant que s'entend,...

  • A eux.

    23 septembre 2016 ( #ecrits )

    La plage sur son flanc, allongée, prend le soleil sur le bord de la mer. Le bleu turquoise de la méditerranée, vide le ciel de son azur, où quelques mouettes tracent, quelques arabesques, d'une encre de chine blanche. Sous l'ardent, les galets sentent...

  • Je ne t'ai pas apporté de fleurs

    04 novembre 2016 ( #Ecrits )

    A toi, qui si bien, savait me désaimer, j'ai deux mots à dire. Pour cet amour mammaire où le sein tête l'enfant, pour tout ce lait que tu m'as dérobé, ce lait de l'enfance dont je fus spolié, mon enfance suçotée par ton corps de femme, aspirée, vampée,...

  • Prélèvement automatique !

    20 novembre 2016 ( #ecrits )

    Ce que nous savons, plus ou moins, c'est que nous finirons poussière. Ce que nous ne savons pas, c'est que nous vivons en miettes. Des miettes de nous même, éparses sur la grande table de la consommation, les reste du repas pantagruélique des puissants,...

  • Quelques pas.

    10 janvier 2017 ( #Ecrits )

    Elle a des mots friables comme des ailes de libellule. Des mots qui s'envolent, et vous font au passage un vacillement d'âme. Dans le jardin du silence, ils tintent encore, de toute leur transparence, de toute leur présence. Mais toute cette beauté n'est...

  • Accepterais-je de mourir un peu ?

    17 décembre 2017 ( #ecrits )

    Je suis celui qui brule. Ordalie, ma vie. En mettre sa main au feu, son corps, en guise de bonne foi. Être à Feu et à Sang. * Je suis celui qui brule. A l'épreuve de la fièvre, m'allume, m'embrase, me consume, incendie de vie. * L'impatience, est la joie....

  • Un chemin perdu.

    08 avril 2018 ( #Ecrits )

    Un chemin fatigué du monde. * Un chemin qui s'éloigne, cherche un coin tranquille, emmenant quelques herbes folles, dansant sur son dos. * Un chemin qui mène, une vie buissonnière. * Un chemin où, il n'y a ni bergers, ni viticulteurs, encore moins d'agriculteurs....

  • Bon Jour de l'An

    31 décembre 2017 ( #Ecrits )

    Bon Jour de l'An La vie Éphéméride. Passent les ans comme les jours, nous effeuillent sans lenteur, les amitiés, les amours, passe l'antan. Plus d'enfants, devenus grands, de parents, partis avant. * Bon Jour de l'An Tant, le finissant, que le débutant....

  • La meule

    26 janvier 2016 ( #ecrits )

    La meule du temps tourne inlassablement broyant les jours, Déjà il me semble que les années de l'hiver creusent leurs sillons, Ravinent les dernières heures d'autonome Jettent leurs frimas dans le dos de mes pas, Mon temps devient le bouclier derrière...

  • Quand bien même

    12 février 2017 ( #Ecrits )

    Et quand bien même la source resterait enfouie dans les tréfonds de l'obscurité du soi. Quand bien même, l'on n'y baignerait jamais son visage, de ses mains en coupe d'eau pure. Le simple fait... D'avoir écouté ardemment son bruissement lointain, d'avoir...

  • Mon père

    07 décembre 2016 ( #Ecrits )

    Le regard de mon père avait quelque chose de la rivière de campagne qui coule, simplement. Lorsqu'il me regardait ces reflets miroitaient leur douce lumière sur mon visage. Il me lavait de tout. Le corps de mon père, c'était un manège de fête foraine....

  • Café.

    20 janvier 2016 ( #ecrits )

    Le silence est la nudité de la parole. * Le silence est toujours intime. Derrière la nudité toujours nous attend l'inconnu. Délestés du langage, la peau est le verbe. * Aujourd'hui nous sommes au tout collectif, à la transparence. Or avoir une âme c'est...

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>