Miracle d'un jour.

Publié le 22 Août 2017

L'émerveillement du moment, un peu comme la nappe blanche que l'on déploie d'un geste ample sur la table de bois un après-midi de fête ...

Miracle d'un jour.
Miracle d'un jour.Miracle d'un jour.

La lumière ce matin était si belle sur les feuillages, sur la route et les alentours qu'on aurait dit qu'elle s'adressait aux anges.... si au retour j'en croise un, je bois un café avec lui , pour profiter de sa présence infatigable.

Miracle d'un jour.
Miracle d'un jour.Miracle d'un jour.
Miracle d'un jour.Miracle d'un jour.

La vie c'est un peu comme un conte, adulte, on croit qu'on n'y croit plus... Mais le merveilleux il passe où il veut ! Alors mes anges ( pour ceux qui suivent ) sur le retour je les ai croisés... L'un roupillait son déjeuner, pas osé le déranger ! L'autre allait le picorer, j'ai attendu pour le café, mais après la route m'a appelée... Et ma moto ne résiste pas, aux joies sans cause !

Miracle d'un jour.
Miracle d'un jour.Miracle d'un jour.
Miracle d'un jour.

Le soleil panse les plaies invisibles, la route fait de même. Il y a ce bitume plat, étale, qui recouvre la route comme une table de conférence, les virolos c'est comme une conversation et puis il y a les platanes sur le bord de la route , qui sont des gens admirables et la bienveillance de leurs feuilles est inégalable. Le pin, dans la nature est d'une grâce infinie, c'est comme un livre dont le vent tourne les pages.

 

 

Miracle d'un jour.
Miracle d'un jour.Miracle d'un jour.
Miracle d'un jour.

Évidemment il y a des malheurs terribles, le chemin parfois secoue tellement... Mais une Bonneville passe partout ( ... ) , et heureusement il y a aussi des joies célestes sur cette terre ! Le ronronnement du moteur, son rugissement parfois. Quand on se trouve pris dans une magie comme celle là , il faut mettre cette pierre précieuse dans sa poche comme un trésor d'enfant... Non ?

https://www.facebook.com/Phil.Hennequin?sk=wall

Bref...
Je me suis levé ce matin, j'ai roulé, puis je suis rentré chez moi sans attendre la fin du miracle.

 

PH.

Miracle d'un jour.
Miracle d'un jour.Miracle d'un jour.Miracle d'un jour.
Miracle d'un jour.Miracle d'un jour.Miracle d'un jour.
Miracle d'un jour.Miracle d'un jour.Miracle d'un jour.

Rédigé par Nathanaël

Publié dans #Ecrits

Commenter cet article

Hélène*** 10/09/2017 17:03

Et si ce café avait finalement été partagé avec un ange, il aurait sûrement dit en rentrant chez-lui:¨J'ai pris un café avec un ange aujourd'hui, je l'ai rencontré pour vrai.¨ Car ce texte semble tiré d'une de ses plumes.
Un texte magnifique! Merci.

Jean-Pierre Tondini 24/08/2017 11:21

Tes photos sont admirables, ton texte est un vin doux qui accompagne cette radieuse promenade que tu as la gentillesse de nous confier. La route et le voyage en solitaire m'ont bien des fois été salutaires. Un trésor en fait. Amitié pure et simple.

MD 23/08/2017 08:23

Oui en effet, un trésor inestimable, qu'on sort de la poche de temps en temps pour l'admirer encore et encore....

Nathanaël 23/08/2017 12:41

Juste deux trois grains de lumière, à égrener comme un chapelet, du bout du pouce au fond du secret de sa poche d'enfant ... Bonjour Martine !