Grandir.

Publié le 14 Août 2013

Grandir.

Le corps grandit en prenant de la hauteur, l'esprit me semble t-il le fait à l'inverse.

*

J'aimerai redevenir un enfant, écrire en trempant mes doigts dans l'encrier de la vie, et tracer des figures simples, évidentes, légères.

Éphémères et contradictoires, parce-qu'entières.

Être le serviteur de la beauté qui me touche parfois.

*

Aujourd’hui je n'attends plus que les choses se fassent, je désire patiemment qu'elles se défassent.

*

Qu'elles se défassent.

*

Ne pas " être ".

PH.

Rédigé par Nathanaël

Publié dans #ecrits

Commenter cet article

Cardamone 03/09/2013 22:58

Je l'aime beaucoup ce texte, je l'ai lu plusieurs fois, mais je n'arrive pas à le commenter! Désolée!

Nathanaël 04/09/2013 06:58

Ta présence et ta lecture sont un plaisir.
Comme être côte à côte , silencieux et bien.
Il y a bien des fois où pas inspiré, simplement tari, totalement pachyderme ou touché dans l'indicible, je suis sans mots.
Ne sois pas désolée je t'en prie et merci infiniment de ton passage. Cardamone.

Jonas D 24/08/2013 15:58

On ne peut pas "ne pas être", on ne peut qu'être différent en avançant dans cette vie (il me semble) enrichis que nous sommes du morceau des uns, du bout des autres. Mais je te comprends bien sur le sujet de l'enfance qui s'égare dans les jours d'hier, et dont la présence maintient nos doigts dans cette encre à laquelle tu fais si justement allusion. Merci pour ça. Amitiés de cour d'école.
Jonas

Nathanaël 16/09/2013 18:21

Ne pas être. ou. Etre sans valeur, simplement être, dépiauté de l'égo. Bonsoir Jonas.

Pascale 23/08/2013 20:30

Ne pas être ou être tout simplement petit prince...
Belle soirée Nathanaël !

Nathanaël 24/08/2013 08:45

ce " simplement " est ardu, sacrément ardu ! :-)
Belle journée Pascale.

Louv' 19/08/2013 03:25

Ne pas "être" donc ne pas penser. Mais les choses ne se défont pas si facilement.
Bonjour Nathanaël !

Nathanaël 19/08/2013 09:07

Si difficilement même disons le !
Bonjour Louv'.

eva 15/08/2013 17:40

et moi, comme le poète de Tozeur...
"Je voudrais ne jamais être venu en ce monde
Et n'avoir jamais nagé parmi les étoiles.
Je voudrais que l'aube n'ait jamais embrassé mes rêves
Et que la lumière n'ait jamais caressé mes yeux
Je voudrais n'avoir jamais cessé d'être ce que j'étais,
Une lumière libre répandue sur toute l'existence."

Abou El Kacem Chebbi

Nathanaël 17/08/2013 09:04

Beau, vaste, ample... Un sens quelque peu différent.
Merci de me faire découvrir.
Bonjour Eva.